solo

Une façon très élémentaire de jouer de la musique : une personne et un instrument.

Contrebasse

  • Henri Texier
    Varech

    1977, Eurodisc

    Henri Texier : contrebasse, oud, flûte, chalumeau, contrebasse, percussion

    *Certains musiciens s’améliorent avec les années. Celui-ci l’est depuis le début, comme ici sur son deuxième album. Un monument du jazz français.

Saxophone

  • Michel Portal
    Dejarme Solo

    1979, Cy Records

    Michel Portal : clarinette, bandoneon, percussion, saxophones

    Tout Portal – parfois sur plusieurs pistes.

  • Peter Brötzmann
    Munster Bern

    2015, Cubus

    *L’acoustique de la cathédrale de Berne accompagne l’enregistrement de manière discrète mais présente.

  • Lee Konitz
    Lone-Lee

    1975, SteepleChase

    … et les jeux de mots de Lee Konitz sont les meilleurs … tout comme le jeu de saxophone …

Clarinette

Synthésizer

  • Pascal Comelade
    Paralelo

    1980, Parasite

    Pascale Comelade :
    EMS/AKS synthesizer

    Les débuts électroniques du multi-instrumentiste.

Machines

  • Pierre Bastien
    The Mecanocentric World of Pierre Bastien

    Discrepant, 2019

    Orchestre Mecanium : pièces Meccano renforcées, tambours, anches, élastiques, papier, clous et flûtes
    Pierre Bastien : kundi, élastique, trompette préparée, boucles vidéo, violon à clous et râbab

Piano

  • Jason Moran
    The Sound Will Tell You

    2021, Yes

    Jason Moran : Piano, en partie avec effets électroniques

    Performance solo lumineuse inspirée de la littérature de Toni Morrison.

  • Mike Westbrook
    Piano

    1978, Original Records

    De la poésie anglaise rien qu’avec le touches de piano, merveilleux.

  • Joachim Kühn
    Melodic Ornette Coleman

    2019, ACT

    Kühn et Coleman ont joué 16 concerts ensemble. Pour chacun d’entre eux, le saxophoniste a écrit de nouvelles pièces, que Kühn a rassemblées et dont il a enregistré une sélection (20 ans plus tard, trois ans après la mort d’Ornette Coleman) en solo au piano pour cet album.